L’influence des réseaux sociaux sur notre vie sociale – Développement personnel






Facebook, Twitter, Instagram, Youtube… Que de réseaux sociaux qui nous permettent plein de choses ! Entre poster des photos, des vidéos ou des statuts, les personnes exposent leur vie privée au public qu’ils auront décidé au préalable au niveau de la configuration du réseau social dans lequel ils auront publié.

La confidentialité

Pour les plus connus, nous savons tous que sur Facebook ou Twitter, nous avons la possibilité de modifier la confidentialité de nos données personnelles et de nos publications / tweets.

confidentialite_facebook

Il est important de le faire par soucis de visibilité, d’envergure. C’est comme dans la vraie vie, nous n’allons pas donner à tout le monde une photocopie de notre carte d’identité ou de notre passeport.

Il faut tout de même savoir ce que l’on montre aux autres, si c’est réellement ce que l’on montrerait en temps normal aux personnes qui nous entourent.

L’opportunité

Nous avons tous l’opportunité d’ouvrir un compte Facebook ou Twitter (ou autres !) très facilement : il suffit uniquement de posséder une adresse mail ainsi qu’un mot de passe que l’on aura souvent choisi.

L’accès est également très simple : une connexion Internet, une page et un combo login / mot de passe suffisent pour accéder à des millions d’informations, pertinentes ou non, intéressantes ou non, fiables ou non…

Nous avons également l’opportunité de créer un business sur ces réseaux sociaux : une personne qui va monter sa société pourra par la suite créer une page Facebook ou un profil Twitter qui lui permettra de booster sa visibilité à travers le monde. Pour les professionnels, ces services sont très souvent payants, mais apportent tout de même de la valeur ajoutée par rapport à ce que la personne aurait pu faire sans cela.

Sur le coup, on se dit qu’on peut avoir un compte Facebook et / ou Twitter, donc on en profite afin de gagner de la visibilité (personnellement ou professionnellement parlant) ce qui implique que notre vie sociale virtuelle peut potentiellement augmenter, au détriment (selon les heures passées) de la vie réelle.


Le réalisme

Le fait de posséder un compte Facebook et / ou Twitter nous mène directement sur une vie virtuelle et nous éloigne progressivement de la vie dite « réelle ». Qu’est-ce que cela veut donc bien dire ? Et bien, comme énoncé un peu plus haut, une personne qui va passer plus de temps sur le réseau social en question aura moins de temps pour ses activités dans la vraie vie.

Non pas que la vie sur un réseau sociale soit totalement irréelle, elle apporte des éléments qui peuvent faciliter la vie de la personne l’utilisant. Sur Facebook, par exemple, nous avons la possibilité de créer des évènements afin d’inviter d’autres personnes. Un évènement pourrait être « * Les Happy-Mercredis * EIAP.Spécial Soirée Frenchy » :

evenement_facebook

C’est un réel évènement qui se tient à Paris et qui va regrouper quasiment 200 personnes ! Ce genre d’évènement peut rapprocher des groupes de personnes : étudiants, entreprises, associations… Sous forme de rassemblement pour faire la fête ou pour trouver un emploi (c’est le cas notamment lors de Forums de l’emploi, proposés en général tous les ans aux personnes qui recherchent).

L’attaque

Sur les réseaux sociaux, nous avons également la notion d' »attaque » : il est très facile, devant son ordinateur, de se « lâcher », de donner son opinion sans avoir de conséquences immédiatement. Les critiques se font dures et beaucoup suivent les autres, il suffit qu’il y en ait un qui commence.

Celui qui va commenter une photo de manière négative (ou un commentaire, ou autre) va lancer les autres internautes sur la poussée de l’idée négative, et cela va continuer.

Sur Facebook, par exemple, un gamer a posté une vidéo, et les quelques premières personnes a avoir commenté ont lancé une idée négative…

wartek

Les attaques sont fréquentes, aussi, il est intéressant de faire attention à ce que vous publiez sur les réseaux sociaux. Textes, images, vidéos… Tout est vu et critiqué par des dizaines, centaines, milliers d’internautes.

De plus, les attaques « virtuelles » ont tout de même une influence sur ce que nous vivons au jour le jour : si on se fait insulter / critiquer de manière négative sur le web, alors on aura plus tendance à moins apprécier la vie puisque nous avons été « dégradé ». Les personnes utilisant les réseaux sociaux mêlent assez étroitement la vie réelle et la vie virtuelle.


 

Le côté « légal »

Légalement parlant, les réseaux sociaux ont des droits et responsabilités. Par exemple, Facebook recueille des informations de ce que nous mettons sur notre profil, des amis que nous avons, les accès aux contenus partagés, les applications utilisées (les jeux par exemple)…

Voici un extrait de la Politique d’utilisation des données de Facebook :
facebook_policy

Pour nous protéger tous, nous nous devons de paramétrer les éléments nécessaires. Cela aura un impact sur notre vie réelle et virtuelle : si l’on « cache » certaines choses aux internautes (« amis » ou pas, « followers » ou pas…), on aura moins de chance de « tomber » plusieurs heures par jour sur Internet, à passer à côté de notre vraie vie.

Cet article vous a, j’espère, permis de comprendre certaines choses par rapport à nos chers réseaux sociaux et vous permettra de vous protéger / de vous éloigner un peu d’eux afin de pouvoir vivre votre moment présent.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.