L’effet d’un rêve ou d’un souvenir – Développement personnel






Le week-end dernier, j’ai accueilli ma cousine chez moi pour quelques jours. Nous nous entendons à merveille et avons repris contact il y a quelques années suite à un différend dans la famille. Elle réalise des études de psychologie et est actuellement en Master 1.

La psychologie est un domaine qui m’intéresse beaucoup à tel point que je songe à prendre des cours afin d’obtenir une licence, voire même un Master dans cette filière, en plus de mon Master en Informatique que j’ai obtenu il y a quelques années.

Donc, ce week-end, elle était chez moi, et nous avons fait plusieurs activités que nous apprécions toutes les deux (théâtre, petite fringale en ville, discussions sur la vie…) et à un moment donné, je m’exclame devant elle en lui montrant une bouteille de Dissoucol (une solution qui, diluée dans l’eau, permet d’enlever un papier peint très facilement). Elle était stupéfaite et là, me dit qu’elle ne connait pas le produit que je lui montre. Elle m’en avait parlé il y a quelques mois lorsque je lui ai dit que j’allais avoir un nouvel appartement et qu’il fallait que je refasse les tapisseries. Je pensais qu’elle me taquinait, mais voyant son ignorance quant à l’existence de ce produit, je me suis vite rendu compte qu’il se passait quelque chose.

Je savais qu’elle m’en avait parlé et pour moi, elle ne s’en rappelait plus. J’avais beau lui présenter les détails de comment elle m’en avait parlé, elle n’avait pas la moindre idée de la situation. Un quart d’heure est passé entre le moment où je lui présentais la solution diluable et le moment où nous nous sommes rendues compte que la seule possibilité qu’il y ait pour que cela se soit passé est que j’ai « juste » rêvé de cette situation. Les détails étaient tellement précis que j’ai du penser, au moment où je l’ai rêvé, que c’était bien réel, alors que ma cousine ignorait complètement la scène.

Un bon fou rire et une stupéfaction nous prit, mais il en résulte que désormais, elle connait le produit et moi, je rêve de choses qui me paraissent plus que réelles. Le nom du produit, je ne sais absolument pas où j’ai pu le connaître ou l’apprendre, cela reste une énigme.

dissoucol

Je pense que le cerveau accède à des capacités limitées en mode « inconscient » que le conscient ne peut atteindre au vu des barrières quotidiennes qui sont érigées, mais que ces capacités découvertes en mode inconscient sont révélées à travers des rêves (comme le cas cité ci-dessus) lorsque nous dormons ou des potentiels « flashs » lorsque nous sommes éveillés.

Est-ce que de votre côté, vous avez déjà fait des rêves de ce genre, ou même des rêves prémonitoires, ou à défaut, avoir déjà eu des flashs ? Cela m’intrigue, et si vous pouviez mettre vos expériences en commentaires, je serais réellement ravie de les lire.

En espérant que cette petite anecdote vous a fait rire, sourire, ou même fait réfléchir à ce qu’est et ce que fait notre inconscient, je vous souhaite une excellente semaine 🙂

A très vite,
Cindy

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.