Suivez-nous sur Facebook…

… et Twitter !

Développement personnel by Cindy

La définition d’objectifs pour la réussite personnelle

La définition d’objectifs pour la réussite personnelle

La définition d’objectifs, c’est un peu comme les bonnes résolutions, on se donne des buts à atteindre. L’atteinte de ses propres objectifs est une fierté personnelle non négligeable sur les bienfaits dans notre vie. Ces objectifs nous permettent de toujours pousser les limites plus loin dans le but de s’améliorer.

La définition d’objectifs

C’est quoi, un objectif ? C’est la volonté d’obtenir un résultat, une situation… L’être humain, pour progresser, évoluer, se développer, a besoin d’appliquer la définition d’objectifs.

Quels types d’objectifs ?

Ceux-ci prendront différentes formes :

  • intellectuelle (exemple : obtenir un diplôme pour lequel il y a nécessité d’apprendre des facultés spécifiques),
  • physique (exemple : faire du sport afin de le maintenir dans un état de bonne santé),
  • mentale (exemple : travailler sur soi afin de contrôler ses propres réactions face aux autres)

Une personne peut avoir 1 objectif comme 1000. Un objectif ne doit pas être pris à la légère. Il est source de satisfaction (si on réussit cet objectif) ou d’insatisfaction (si on ne réussit pas cet objectif). Il est important de délimiter l’objectif et de ne pas se surestimer afin d’avoir prévu un objectif réalisable dans un délai imparti. La définition d’objectifs est une phase importante.

Quelques exemples d’objectifs et astuces

  • obtenir un diplôme pour lequel il y a nécessité d’apprendre des facultés spécifiques pour le réussir
    • nous n’allons pas prétendre à un diplôme pour lequel nous n’avons pas les connaissances (ex : je n’ai jamais touché à un ordinateur et je veux obtenir un master en informatique)
    • nous allons prendre le temps de bien apprendre tout ce qu’il faut pour l’obtention de ce diplôme (ex : il ne suffit pas juste d’aller aux cours obligatoires prévus, mais également d’approfondir les connaissances chez soi avec des exercices pratiques, l’apprentissage des leçons)
  • faire du sport afin de faire bouger son corps et ainsi maintenir celui-ci dans un état de bonne santé
    • nous allons commencer le sport de manière « douce » (il n’est pas nécessaire de torturer son corps parce que nous lui voulons du « bien » => paradoxe.
    • si entretien du corps il y a, entretien des séances il y aura => il est intéressant de songer à la qualité des séances et au bon fonctionnement de celles-ci avec son corps pour leur bonne adéquation (1 séance de marche à pieds pour commencer, sur une durée de 15 ou 20 minutes, puis augmenter avec les séances est un bon début)
  • travailler sur soi afin de contrôler ses propres réactions face aux autres
    • nous devons être patient avec nous-mêmes : on ne peut pas passer d’un état de colère envers une personne à un état joyeux (donc complètement l’inverse) en quelques minutes seulement
    • il nous faut trouver les outils nécessaires pour comprendre et analyser les diverses situations qui nous entourent et ainsi prendre les « problèmes » à leur source et ainsi mieux les solutionner, ou même, apprendre à mieux aimer les autres ou s’épanouir de plus en plus dans son travail

D’autres objectifs

Voici quelques objectifs intéressants / récurrents (et aussi à cet endroit !) :

  • perdre du poids
  • faire du sport
  • arrêter de fumer
  • faire du bénévolat
  • apprendre une nouvelle langue
  • voyager dans le monde entier
  • trouver une activité extra- scolaire/professionnelle
  • s’ouvrir aux autres
  • mieux manger
  • dormir plus longtemps

La réussite personnelle

C’est quoi, la réussite personnelle ?

En fonction de son point de vue et de la définition d’objectifs, c’est l’acquisition d’un sentiment de satisfaction par rapport à sa situation personnelle (non professionnelle) => cela peut toucher le privé (ex : la famille : avoir un enfant, s’occuper de ses parents), le social (ex : avoir des amis sur qui l’on peut compter, être membre d’une communauté, se rapprocher des personnes dans le besoin pour leur venir en aide) et d’autres domaines encore.

La réussite personnelle est différente pour chacun et chacune. Une femme de 25 ans ne va pas avoir la même vision qu’une femme de 35 ou même d’un homme de son âge. Tout vient de l’éducation, l’environnement dans lequel elle aura vécu, les personnes qu’elle aura rencontrées, les relations qu’elle aura eu avec ses études et sa vision de la vie ainsi que les valeurs qu’on lui aura inculquées.

Appliquer la définition d’objectifs

Personnellement, je suis une femme de 28 ans, et ma réussite personnelle, c’est d’avoir le sentiment d’avoir réussi dans ma vie car j’ai un Master en Informatique, je travaille depuis quelques années, j’ai acheté un appartement, j’ai mon permis de conduire, j’ai voyagé… J’ai eu des objectifs pour obtenir tout cela. Par exemple, pour mon Master en Informatique, j’ai toujours dit que je terminerai tout ce que j’entreprendrais, et de fil en aiguille, j’ai obtenu le diplôme ; pareil pour le permis de conduire ; l’appartement a été obtenu sur un déclic (mais en faisant les efforts nécessaires pour avoir le mental assez solide pour se dire que l’on va signer un crédit sur 25 années, qu’il y a des travaux à réaliser, et je suis dans l’informatique, pas dans le bâtiment)…

La réussite personnelle est la réussite que l’on veut bien voir et se donner => on n’a rien sans rien et il faut juste décider des choses qui nous tiennent à cœur et se donner les moyens d’y parvenir. Et attention, ce n’est pas parce qu’on ne réussit pas du 1er coup que ce n’est pas possible ou qu’on est nul. Il faut essayer et réessayer, car la persévérance est payante (je voulais arrêter les études 3 semaines avant les épreuves du Baccalauréat, je suis diplômée aujourd’hui d’un Master).

Le mix de la définition d’objectifs et de la réussite personnelle

La réussite personnelle ne va pas se faire toute seule. Elle a besoin d’être provoquée par une envie, des ambitions, des objectifs. Dès que vous aurez fixé des objectifs, vous aurez une ligne de mire qui vous motivera pour atteindre vos objectifs.

Étape 1 : faire un bilan de sa situation personnelle / professionnelle

Rien de plus simple : prenez papier / stylo puis écrivez votre situation à l’heure actuelle.

Par exemple, pour ma part : aujourd’hui, cela fait 4 ans que j’ai intégré le monde professionnel. De cela, et non forcément de mon plein gré, j’ai changé 4 fois d’entreprise depuis. Côté sentimental, je n’ai rien à demander de particulier. Côté famille, c’est toujours la même chose depuis des années. Je me forme à diverses choses pour évoluer chaque jours et je compte passer des certifications adéquates.

Étape 2 : déterminer ce que vous voulez changer par rapport à votre situation et faîtes-en des objectifs

Pour changer notre situation, on va instaurer des évolutions ou des changements.

Par exemple, pour ma part : je dépensais beaucoup trop le midi à aller au restaurant ou aller chercher quelque chose à emporter (dépense quotidienne de 6.5 € à 15€). J’ai analysé la situation et je me suis rendue compte que je dépensais en moyenne 200 € par mois ou plus rien que pour les déjeuners de la semaine quand je travaillais (5 repas par semaine sur un mois à 4 semaines = 20).

Mon objectif était de réduire ces frais qui commençaient à réellement poser problème. Je ne comptais plus ce que je dépensais ! En plus d’être très gourmande en chocolat, j’aime également me faire plaisir quand je vais au restaurant.

Étape 3 : analyser les étapes nécessaires à la bonne réalisation de chacun

Pour effectuer une bonne analyse, il faut savoir rester objectif et laisser (parfois) ses envies de côté. Avec une dépense comme celle-ci, je me devais de trouver une solution viable qui me faisait réduire mes dépenses. Ou bien de les contrôler.

J’ai donc réfléchi à une solution qui me faisait investir dans un grand congélateur en bac. Je me suis réellement motivée ensuite à me faire des plats pour le midi ! Le coût moyen est d’environ 200 € par mois, pour tous les repas du mois. 2 repas par jour pendant 30 jours, qui nous donne 60 repas. Cela me fait diviser par 3 mon coût de nourriture.

Étape 4 : réussir

Vous rendre compte d’une situation, de vouloir la changer et d’y arriver est une réussite personnelle sur objectif. Je vous encourage vivement à récupérer un cahier et un stylo pour les écrire. Même si ce sont de petits objectifs, ce sont quand même des choses que vous avez envie de réaliser, non ?). N’hésitez pas non plus à vous délimiter dans le temps pour chaque objectif, cela augmente la motivation, en général.

Share Button


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.