Connaissez-vous… La PNL ? – Développement personnel






La PNL, ou Programmation Neuro-Linguistique, est un ensemble coordonné et de pratiques dans le domaine de la psychologie, fondées sur une démarche pragmatique de modélisation, en ce qui concerne principalement la communication et le changement (Wikipedia).

En gros, c’est la connectivité des liens logiques entre les niveaux d’information : c’est l’intéressement de nos réactions face aux situations de tous les jours plutôt qu’aux origines de notre comportement (vécu de l’enfance, environnement, social…). Le pourquoi est une très bonne question dans ce domaine, aussi, la programmation neuro-linguistique va nous aider à nous remettre en question et à savoir si oui ou non nous souhaitons avancer de telle ou telle manière.

Niveaux logiques

Les niveaux logiques servent à distinguer des informations qui sont à des niveaux logiques différents. Le fait de s’interroger sur tous les niveaux développe une vue plus globale d’un problème.

Dans notre monde, nous avons 6 niveaux logiques présentés ci-après :

Spirituel
« Qui d’autre ? » Niveau d’appartenance et qui répond à la question : « À quel monde je me sens appartenir ? »
Identité
« Qui ? » Niveau qui identifie une métaphore illustrant l’identité et la mission du sujet
Croyances
« Pourquoi ? » Niveau des croyances et des valeurs sur soi, sur les autres ou sur la vie.
Capacités
« Comment ? » Niveau des compétences et de l’organisation.
Comportement
« Quoi ? » Niveau des actions qui sont réalisées ou non.
Environnement
« Où et quand ? » Niveau du contexte dans lequel le sujet évolue.

Par exemple, si quelqu’un n’a pas confiance en lui, en sa réussite, le problème se situe au niveau de ses croyances. Ce n’est pas en intervenant au niveau des comportements qu’il réussira (comme exiger qu’il se présente à une demande d’emploi). Ce ne serait que de l’agitation. Il peut se recentrer sur le sens de sa réussite dans sa vie (niveau identité), comme prendre conscience du fait qu’il mérite cet emploi pour retrouver ainsi son estime de soi et se présenter dans un tel esprit à un employeur qu’il a plus de chance de se faire engager.

L’alignement est une technique liée aux niveaux logiques : elle permet de :

– placer plus de cohérence entre l’identité de la personne et ses propres actions,
– intégrer des processus de motivation pour trouver du sens aux objectifs fixés soi-même et / ou par les autres ou au contraire y mettre plus de contraintes
– améliorer le moi secure, utilisé pour développer la conscience positive et stable de soi-même
– mettre en place des pratiques pour réparer des événements du passé (re-imprinting), qu’ils soient physiques ou moraux / psychologiques.

PNL-SCORE

Analyse transactionnelle

C’est une théorie des domaines de la personnalité et de la communication. Nous avons principalement les notions d’états du moi (Enfant, Adulte, Parent) qui forment des parties de notre personnalité et avec chacune, une façon de communiquer.

Elle permet également de prendre conscience de l’instant présent au niveau des relations entre deux personnes ou plus, ainsi qu’une meilleure compréhension des enjeux et assimilés.

L’analyse transactionnelle propose plusieurs concepts, notamment l’autonomie, la gestion des sentiments, les jeux psychologiques, le scénario de vie, la structuration du temps et bien d’autres encore. Ces concepts permettent réellement de se rendre compte de ce qui nous entoure, des enjeux, des sentiments provoqués, des messages envoyés et reçus ainsi que leur signification au sein d’une situation, des échanges avec gestuelle, des passes-temps, des activités réalisées au cours de la journée…

Cette théorie est intégrée dans les thérapies de psychanalyse où les thérapeutes peuvent faire rendre compte à leurs patients la réalité qui les entoure. Des exercices corporels, verbaux, mentaux, inconscients, de sentiments etc. sont pratiqués au sein des séances de thérapie pratiquées par le patient. La prise de conscience devient importante.

Le prix des séances individuelles de 45 minutes varie entre 50 et 70 €. Dans le cadre d’un travail thérapeutique en groupe continu, les tarifs varient beaucoup en fonction de la durée (une heure à six heures) et de la fréquence des séances qui peuvent être hebdomadaires, bimensuelles, ou mensuelles.


VAKOG

Acronyme voulant dire « Visuel, Auditif, Kinesthésique, Olfactif, Gustatif », VAKOG est une technique utilisant des canaux sensoriels et qui admettrait que la relation au monde extérieur passe forcément par au moins l’un des 5 sens (ouïe, vue, odorat, toucher, goût).

Dans la PNL, VAKOG n’a pas de notion de bon ou de mauvais canal, dans le sens où il suffit juste de tenir compte du canal que l’interlocuteur utilise principalement et de s’y adapter pour améliorer la communication. Si ce n’est pas possible, l’interlocuteur peut modifier son canal afin d’améliorer ses autres capacités et / ou utiliser de nouvelles stratégies.

À chaque instant, nous percevons des millions et des millions d’informations, sauf que nous n’en avons pas toujours conscience. Lorsque nous faisons des actions, nous les faisons souvent par automatisme. Nous buvons de l’eau, par exemple, nous savons que cela nous désaltère, mais nous n’allons pas plus loin. Nous pouvons nous rendre compte du bienfait de boire cette eau, de savourer, de fermer nos yeux… Notre perception des choses qui nous entourent est souvent biaisée par notre automatisme et nous voile notre réalité.

Li et Ren

Dans le monde chinois, j’ai découvert qu’il existait un concept (provenant du confucianisme) qui regroupe un ensemble de convenances qui déterminent les rapports entre les individus.

Ce concept complexe (Li) permet à la vertu de bienfaisance (ren) de s’exprimer de telle sorte à ce que l’individu soit en harmonie avec son environnement, depuis l’observation des rites religieux gouvernementaux et familiaux jusqu’aux règles de comportement de vie en société.

Il permet à l’homme d’être guidé dans ses devoirs envers les autres hommes, femmes et enfants (respect, tolérance, pardon, fidélité, dévouement, confiance, contrôle de soi) qu’envers les être spirituels comme les Dieux, Déesses, Ancêtres (cultes, dévouements, cérémonies, prières, offrandes…)

La réforme de la collectivité n’est possible que si elle commence par le plus petit élément pour lequel l’individu peut faire des changements spectaculaires : lui-même. Dans cette optique, chaque homme doit donc s’efforcer d’acquérir la richesse intérieure nécessaire. La vertu est à la portée de tous car l’homme n’est ni bon ni mauvais de nature, c’est à lui qu’appartient le choix de sa vie.

Pour atteindre la noblesse spirituelle, Confucius recommande de suivre deux principes essentiels : le li et le ren.
Le li, comme cité ci-dessus,  permet à l’homme d’être guidé et ainsi d’avoir une harmonie entre les hommes et dans le monde.
Le ren représente la bonté, l’humanité, la charité que l’homme doit avoir vis-à-vis de ses semblables selon une hiérarchie très précise qui va de l’individu à la famille, à l’état, à l’humanité.

220px-Konfuzius

Si vous avez apprécié l’article, alors n’hésitez pas une seconde à le partager sur les réseaux sociaux avec les boutons de partage en dessous afin de faire connaitre le blog, je vous serais très reconnaissante ! 🙂

De même, si vous souhaitez vous abonner à la newsletter, vous avez un formulaire sur la partie droite du site qui vous permettra de vous tenir informé(é)  de temps en temps (je ne fais qu’une newsletter tous les 2-3 mois en ce moment !)

Cindy

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.