Suivez-nous sur Facebook…

… et Twitter !

Développement personnel by Cindy

Aimez-vous… Faire la sieste ? – Développement personnel






Est-ce que vous faîtes des siestes de temps en temps ? Si oui, est-ce que cela vous fait du bien, et si non, pourquoi ? Est-ce que vous êtes en manque de sommeil ?

Une étude qui a été publiée dans la revue « Journal of Endocrine Society of Clinical Endocrinology & Metabolism » indique qu’une sieste de 30 minutes dans la journée pourrait être bénéfique.

Sleeping-girl

Voici quelques avantages de faire la sieste : – stimule la mémoire à court terme – accroît la vigilance – favorise la concentration – améliore le rendement – favorise la détente – donne un regain d’énergie – diminue le stress – adoucit l’humeur

Selon les estimations, on passerait au cours de notre vie l’équivalent de 24 ans à dormir et ce n’est pas pour rien. Le fait de dormir permet de nous reposer (physiquement et mentalement) durant nos journées toujours trop longues et chargées.

Chacun est unique. Autrement dit, la sieste ne convient pas à tous. Quelques personnes ont du mal à l’intégrer dans leur emploi du temps. Il y en a qui n’arrivent pas à s’endormir durant la journée ou que la sieste fatigue plus qu’autre chose.

Niveau position, il est préférable de se sentir à l’aise. Si vous ne pouvez pas vous allonger vous pouvez rester assis le dos droit, la tête appuyée en arrière ou au contraire penchée en avant. L’idéal est de décroiser les bras et les jambes, de fermer les yeux, de ralentir progressivement sa respiration, en même temps que le rythme de ses pensées, et de décontracter tous les muscles du corps. Dans l’avion, en voiture, dans le train ou même au travail, la sieste peut se pratiquer partout. Il ne reste plus qu’à convaincre votre employeur que vous voulez dormir plus pour travailler plus 🙂

Les chercheurs sont nombreux à appuyer la théorie que la sieste est issue d’un rythme biologique inné chez les mammifères, dont l’humain. Entre 14 h et 15 h, une importante somnolence se fait généralement sentir (digestion du repas du midi), accompagnée d’une diminution significative de la vigilance. Cette fatigue soudaine survient autant chez les gens en manque de sommeil que chez ceux qui sont bien reposés. Afin de contrer cette baisse d’énergie, il serait profitable de dormir durant 15-20 minutes.

drowsiness-557700_640

Pour encourager la pratique, certaines entreprises, notamment aux Etats-Unis, ont mis en place des structures pour permettre à leurs employés de faire une sieste durant leur journée de travail. Mais ce genre d’initiative demeure rare à travers le monde.

Est-ce que vous allez décider de pratiquer la sieste de temps en temps ? Vous pouvez commencer par l’instaurer une fois par semaine, puis deux, en fonction de votre emploi du temps, ou même en fonction de vos besoins (écoutez votre corps !).

20140401_222504

De plus, voici 7 étapes pour mieux dormir :

Suivez un horaire régulier. Autrement dit, couchez-vous et levez-vous selon le même horaire chaque jour, même en fin de semaine. Avec le temps, votre corps apprendra à suivre cet horaire et suivra de lui-même cette routine. Limitez la durée des siestes. Si vous avez besoin de faire une sieste, limitez-en la durée à 30 minutes comme indiqué ci-dessus et faites-la assez tôt (aux alentours de 14-15h) pour ne pas nuire à votre sommeil nocturne. Adoptez une routine relaxante. Chaque soir avant d’aller au lit, prenez l’habitude de faire la même chose, afin de disposer votre corps au sommeil. Ce « rituel » peut consister à prendre une infusion de camomille, à lire ou à prendre un bain chaud. Éviter les écrans.

Optez pour le confort. Si votre vieux matelas ou vos oreillers sont déformés, il serait peut-être temps de les remplacer. Dans certains cas, il suffit d’ajouter un sur-matelas ; vérifiez avant de débourser le prix d’un matelas neuf. Veillez à la qualité de l’air. Faites le nécessaire pour régler la température de votre chambre comme vous l’aimez : basse ou élevée (à éviter tout de même). Vous avez peut-être besoin d’un humidificateur si l’air est trop sec ou encore, d’un déshumidificateur, si c’est trop humide. Si vous avez des allergies, prenez les mesures qui s’imposent. Réduisez la lumière et le bruit. En effet, la lumière et le bruit sont des « stimulants » passifs. Ils sont là et vous les voyez / entendez bien. Si besoin est, acheter des bouchons d’oreilles et / ou un masque. N’hésitez pas à fermer les volets et de mettre un rideau occultant juste devant. Évitez les stimulants en soirée. La caféine (café, thé, sodas), la nicotine, l’alcool et les excès de table peuvent nuire au sommeil. Comme dit précédemment, éviter également les écrans (télé, smartphone, ordinateur, tablette…).

laptop-315048_640

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu, et n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé dans les commentaires !

À très vite,
Cindy

_________________________________________________
Recevez les news du site dans votre boîte mail !

 

Share Button


4 thoughts on “Aimez-vous… Faire la sieste ? – Développement personnel”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.