Les secrets pour atteindre ses objectifs et réussir professionnellement

Voici un article invité qui m’a été proposé par Volana !


Avec les bonnes motivations et les bonnes démarches, il est plus facile qu’on ne le croit d’atteindre ses objectifs et de réussir professionnellement. Mais quelles sont donc ces bonnes motivations et quels sont les facteurs clés de la réussite dans les affaires ?

Les bonnes motivations pour atteindre ses objectifs

Dans la vie, le succès qu’il soit personnel ou professionnel correspond souvent à l’atteinte d’un objectif ou à la réalisation d’un rêve. Pour en arriver à ce stade, la première chose à faire est tout d’abord de se fixer les bons objectifs c’est-à-dire, des objectifs qui répondent à ses besoins et ses envies. Ensuite, il est important de toujours garder ses objectifs en vue et de se dire que chaque jour qui passe nous rapproche du but ultime. Afin de ne pas avoir l’impression de stagner et de se décourager, il faut être tolérant avec soi-même et surtout ne pas oublier de se récompenser à chaque petite victoire. Cette pratique très efficace est d’ailleurs pratiquée par plusieurs entreprises qui n’hésitent pas à offrir des petits présents tels que cadeaux d’entreprise pas cher comme ici, à leurs employés pour les motiver et leur faire plaisir.

Par ailleurs, il est plus facile d’atteindre ses objectifs quand on le veut vraiment. Plus un objectif nous semblera pertinent, plus nous nous créerons des opportunités afin de l’atteindre. Il suffit de croire en soi même et d’oser aller au bout des choses tout en prenant le temps de les réaliser convenablement.

motivation

 

Les facteurs clés du succès dans les affaires

Pour atteindre le succès dans les affaires, la première chose à faire est tout d’abord d’adopter un état d’esprit particulier qui privilégie la création d’une valeur et le partage avec le monde. Autrement dit, l’état d’esprit du succès en lui-même. Ensuite la seconde étape consiste à se mettre en œuvre pour que le succès soit effectif. Pour cela, quelques pré-requis sont nécessaires, notamment une formation adéquate et l’art de l’adaptation intellectuelle. En effet, pour faire face au monde des affaires, le savoir est plus qu’indispensable d’où la nécessité d’une bonne préparation ainsi qu’une formation adaptée pour garantir ses futures performances. Dans cette optique, le mieux est toujours d’avoir un ou plusieurs mentors qui sont des forces de conseils et de soutien redoutables pour se perfectionner. D’autre part, maîtriser l’art de l’adaptation intellectuelle est aussi primordial afin de ne pas flancher à la moindre déconvenue ou face à un échec, mais plutôt d’en tirer des leçons et en sortir plus grand.

Si le savoir-faire et la performance sont des facteurs clés du succès dans les affaires, ils sont à compléter par une stratégie d’entreprise efficace et innovante qui valorise les capacités internes ainsi que les conseils externes. Tout en tenant compte bien sûr des attentes de la clientèle cible et de la progression de l’entreprise.

reussite-succes

Share Button


Apprendre à oser

Apprendre à oser, une phrase de quelques mots qui peut être courte pour certains, pleine de sens pour d’autres… Apprendre, puis oser, un mix qui paraît ambitieux, mais qui concrètement, permet de faire de belles choses.

Apprendre = acquisition de compétences, de connaissances, de valeurs, de savoir-faire, d’expériences…

Oser = se donner à soi-même la relativité et l’ambition de faire quelque chose qui ne serait pas à simple à réaliser à première vue, du fait de sa condition physique, mentale ou émotionnelle

Continuons. Apprendre à oser, avec ce que j’ai expliqué au-dessus, revient à dire qu’il faudrait acquérir le savoir-faire, le truc qui permet d’oser, qui permet de vivre une nouvelle expérience, d’exprimer ses sentiments…

C’est comme si je disais : « Je n’ai pas postulé pour ce job car je sais que je ne vais pas être prise » => Faux, vous ne savez pas ce qu’il y a dans la tête du recruteur pour pouvoir affirmer cela et ainsi ne pas tenter votre chance. Il faut oser pour avancer, savoir si oui ou non vous y arriverez, et au mieux, ce sera un oui et vous aurez ce que vous méritez (de par votre action d’avoir au moins tenté).

 

try_your_brakes

 

Plus vous oserez de faire des choses qui vous paraissent impossibles, plus vous apprendrez à réussir d’oser dans votre manière d’approcher les différentes situations improbables. De plus, en recevant différentes réponses (oui / non, …) vous serez plus à même d’accepter le refus (qui est souvent contrariant, frustrant, et qui entraîne souvent un blocage).

Si vous êtes timides, d’accord, c’est un trait de personnalité qui peut avoir ses avantages, mais vous ne devez pas vous bloquer à cause de lui et vous devez avancer dans vos expériences et votre vie en vous donnant des challenges pour oser faire des choses de plus en plus régulières. Vous pensez que vous ne faîtes jamais rien ? Lancez-vous dans le fait de vous fixer quelque chose tous les mois. Puis toutes les semaines, et plus si vous êtes de plus en plus à l’aise avec l’idée.

Vraiment, apprendre à oser est une philosophie qui n’est pas simple à mettre en place mais qui, avec le temps, vous aidera au mieux dans vos actions et votre vie.

Share Button


Se sentir bien chez soi

Vous êtes chez vous en ce moment ? Qu’est-ce que vous avez fait depuis ce matin ? Est-ce que vous vous sentez bien maintenant ? Et demain, pourrez-vous profiter un peu de votre chez vous ?

Hier, c’était la Fête des Mères, et je n’ai pas fait d’article spécial pour plusieurs raisons : j’ai passé toute cette journée avec ma mère, la femme la plus précieuse à mes yeux ; et j’ai également fait un article l’an passé à ce sujet (non pas que je n’avais pas envie d’en refaire un, mais parce que j’ai pensé que cela ferait trop redondant).

Cette fête, chère à beaucoup de personnes dans le monde, représente un évènement aussi important que Noël, l’Aïd ou même Hanoucca. Pourquoi donc ? Tout simplement parce que la femme est l’essence même dans ce monde, et qu’un jour dans l’année rien que pour elle, déjà, c’est le minimum.

Quel est le rapport avec le fait de se sentir bien chez soi ? Vous me direz « aucun, Cindy, il n’y a aucun rapport avec les femmes, la Fête des mères… » mais en fait, si. On pourrait se dire qu’une femme à la maison est source de chaleur, qu’elle apporte des choses (même invisible à l’œil nu) qu’un homme n’a pas => ET VICE VERSA. On va dire que je suis sexiste, mais pas du tout. Je tiens à dire que chaque personne peut se compléter avec une autre.

Bon, revenons-en au fait de se sentir bien chez soi. L’homme (ou la Femme) a besoin d’une sérénité particulière pour se sentir bien dans son habitation. Pour se faire, il / elle a besoin d’une confiance dans l’espace qu’il / elle occupe. J’entends par-là que personnellement, je suis dans un appartement que je connais, que j’ai analysé de A à Z et que je sais ce qui va et ce qui ne va pas. Je suis en confiance car pour le moment, je n’ai rien de grave à signaler. J’aime mon chez moi comme il est, avec ses qualités et ses défauts. J’ai accepté cette situation (le fait qu’il y ait parfois quelques petites choses à améliorer) sans me dire que potentiellement, je pourrais perdre le contrôle de ce qui ne va pas.

Je suis bien chez moi car je l’ai décidé, parce que je fais tout pour avoir le confort que je souhaite, parce que je change l’ampoule morte ou cassée quand il y a besoin, parce que je fais un brin de ménage pour me défouler ou parce qu’il y en a besoin, parce que j’achète des petites choses par-ci par-là qui améliorent ma condition de vie, parce que j’ai choisi tout cela, parce que j’en ai eu envie. Et que j’en ai toujours envie, bien entendu. Continuez la lecture

Share Button


Tout savoir sur la Mutuelle santé

Voici un article invité qui m’a été proposé par Antoine sur la Mutuelle Santé !


La Mutuelle santé est une société de personnes à but non lucratif, financée par des fonds qui proviennent des cotisations et qui réinvestit tous bénéfices.

mutuelle

Comment ça marche ?

Le principe de la Mutuelle santé est de rembourser le complément du tarif de convention qui n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale obligatoire. En effet, l’Assurance Maladie est un organisme gratuit qui fait partie de la Sécurité Sociale, mais les remboursements sont établis à hauteur de 70% du tarif de convention sur les frais médicaux. C’est donc la mutuelle qui vient compléter ce qu’on appelle le « ticket modérateur » et qui correspond aux 30% restants du tarif de convention.

mut2

Le montant qui est remboursé par la Mutuelle santé est très souvent indiqué en pourcentage.
Certaines Mutuelles autorisent des remboursements à hauteur de 150% du tarif de convention. Bien sûr, cela ne signifie pas qu’il est possible de gagner de l’argent lors d’une consultation chez le médecin généraliste. Ces remboursements correspondent aux dépassements d’honoraires, logiquement supérieur aux 100% de la base de remboursement. Par exemple, une garantie à 150% signifie que vous êtes remboursé à 50% en plus du tarif conventionnel déjà remboursé par la sécurité sociale.

Qui peut en profiter ? 

Il n’y a pas de critère spécifique pour profiter d’une mutuelle, tout le monde peut y souscrire. Il est possible de souscrire une mutuelle santé à titre individuel ou au profit d’un ou de plusieurs membres de votre famille.
Il est important de souscrire à une complémentaire santé, que ce soit une Mutuelle ou une Assurance, afin de se couvrir de tous les accidents de la vie. Les frais médicaux même les plus anodins tel que les consultations chez le généraliste ne doivent pas se présenter en casse tête et tout accès à des soins ne doit pas se heurter à des contraintes financières.
Dans des cas plus graves tel que l’hospitalisation d’urgence les dépenses médicales à l’hôpital sont très élevées et certaines personnes peu prévoyantes se retrouvent parfois à faire des crédits pour pouvoir se faire hospitaliser.
Afin d’éviter de vivre dans la peur qu’arrive un quelconque accident et pouvoir avancer sereinement dans la vie, mieux vaut être bien couvert. Continuez la lecture

Share Button


Êtes-vous… Impatient de manière générale ? – Développement personnel

Et oui ! Il n’y a pas eu d’article la semaine dernière, l’avez-vous attendu ? Est-ce que vous étiez impatient de le lire ? Je suis contente de vous dire que l’article de cette semaine porte sur l’impatience générale, l’impatience qui fait que l’on porte toute son attention sur quelque chose ou quelqu’un de manière intensive, potentiellement obsessionnelle. Attention, c’est un sentiment légitime, dans le sens ou cela ne détruit pas notre façon d’être ni de vivre.

Je peux comprendre que vous l’ayez attendu, cet article qui n’est pas sorti la semaine dernière. Est-ce que vous vous êtes demandé si vous ne vous étiez pas trompé de jour, d’heure ? Lorsque l’on est impatient, beaucoup de pensées arrivent dans notre esprit, comme l’air dans nos poumons. On se pose des questions, on se demande si l’on n’a pas oublié quelque chose, et nous pouvons également penser inconsciemment que l’on manque de confiance en soi, car on attend quelque chose qui n’arrive pas, mais qui devrait arriver.

« Ce n’est pas normal », se dirait-on, n’est-ce pas ? « L’article devrait être sorti depuis déjà une heure (ou deux jours, ou plus), mais il n’est pas sur le site. » est aussi une phrase que l’on peut se dire. Des personnes penseraient que ce n’est pas « une situation normale » car il n’y a pas ce qui devrait être. Et bien non, mes chers amis. J’ai consciemment décidé de ne pas publier d’article la semaine dernière, et bien sûr, sans piper mot. Pourquoi ? Tout d’abord car je pensais depuis un certain temps à écrire un article sur l’impatience, et je me suis dit que le meilleur serait justement de tester votre impatience, voir si certainement l’un d’entre vous se poserait la question du pourquoi. Continuez la lecture

Share Button


Partir en vacances ? Un rêve possible – Développement personnel

Partir en vacances, ça fait rêver, n’est-ce pas ? Des millions de personnes en rêvent mais ne peuvent s’offrir une telle chose à cause des dépenses courantes, des charges toujours plus élevées, la vie en général. Le week-end dernier, je suis allée à Barcelone avec un ami à moi, 3 jours entiers, au centre de cette grande ville espagnole. J’ai étudié un peu la langue il y a assez longtemps et je dois dire que j’ai oublié beaucoup de choses. En 3 jours, on récupère un peu, mais bien sûr pas assez pour parler. Heureusement, l’anglais était là (parce que oui, le français n’était en général pas parlé) !

20160129_161119

Les artistes de rue de Barcelone font vraiment de belles choses

Bon, pour en revenir aux vacances, n’y a-t-il pas meilleur moment pour vous que de partir en vacances et de profiter à fond du moment présent ? Le développement personnel fait parti de ces instants précieux qui n’arrivent pas toujours quand on een a le plus besoin. Parfois, ça tombe à pile ! Personnellement, je pense qu’il est intéressant de voir quelles sont nos priorités dans la vie. J’avoue que récemment, j’ai été souvent stressée de par les quelques évènements survenus dans ma vie, mais j’ai préféré me relever et affronter tout cela pour profiter de la vie.

Une vieille dame m’a dit, il n’y a pas si longtemps que cela, après m’avoir demandé un renseignement concernant un trajet à prendre sur Paris, que j’étais jeune et que je ne devais pas m’attarder sur mes « petits soucis », si tant est que j’en avais, et de profiter de la vie, de telle sorte à ne pas avoir de regrets plus tard. Actuellement, je n’ai pas un seul regret à ce jour. Dans ce genre de moment, je me suis demandée pourquoi cette dame m’avait dit ces quelques phrases, ce jour-là, pas avant ni après. Il pleuvait, en plus, mais elle avait l’air d’avoir la patate ! Continuez la lecture

Share Button


L’effet d’un rêve ou d’un souvenir – Développement personnel

Le week-end dernier, j’ai accueilli ma cousine chez moi pour quelques jours. Nous nous entendons à merveille et avons repris contact il y a quelques années suite à un différend dans la famille. Elle réalise des études de psychologie et est actuellement en Master 1.

La psychologie est un domaine qui m’intéresse beaucoup à tel point que je songe à prendre des cours afin d’obtenir une licence, voire même un Master dans cette filière, en plus de mon Master en Informatique que j’ai obtenu il y a quelques années.

Donc, ce week-end, elle était chez moi, et nous avons fait plusieurs activités que nous apprécions toutes les deux (théâtre, petite fringale en ville, discussions sur la vie…) et à un moment donné, je m’exclame devant elle en lui montrant une bouteille de Dissoucol (une solution qui, diluée dans l’eau, permet d’enlever un papier peint très facilement). Elle était stupéfaite et là, me dit qu’elle ne connait pas le produit que je lui montre. Elle m’en avait parlé il y a quelques mois lorsque je lui ai dit que j’allais avoir un nouvel appartement et qu’il fallait que je refasse les tapisseries. Je pensais qu’elle me taquinait, mais voyant son ignorance quant à l’existence de ce produit, je me suis vite rendu compte qu’il se passait quelque chose.

Je savais qu’elle m’en avait parlé et pour moi, elle ne s’en rappelait plus. J’avais beau lui présenter les détails de comment elle m’en avait parlé, elle n’avait pas la moindre idée de la situation. Un quart d’heure est passé entre le moment où je lui présentais la solution diluable et le moment où nous nous sommes rendues compte que la seule possibilité qu’il y ait pour que cela se soit passé est que j’ai « juste » rêvé de cette situation. Les détails étaient tellement précis que j’ai du penser, au moment où je l’ai rêvé, que c’était bien réel, alors que ma cousine ignorait complètement la scène. Continuez la lecture

Share Button


Esprit de vacances ?

Bonjour à tous !

Dev-pe.com vous écrit des articles en continue depuis plus d’un an maintenant, et il est temps pour l’équipe de prendre deux semaines de vacances, soit jusqu’au 26/01/2015. D’ici-là, je vous invite à relire quelques articles, notamment Comment défaire le syndrome de l’écureuil et 10 choses que les personnes intuitives font différemment !

Un nouvel article sera sur le site le 27/01/2015 🙂

repos

À très vite !

Cindy

Share Button


Connaissez-vous les plus grands antidouleurs naturels ? – Développement personnel

Parfois, les douleurs corporelles arrivent alors que l’on ne les attend pas du tout. Nous sommes désormais en début d’année et après les fêtes, on se rend compte que nous avons souvent trop mangé. Mais n’était-ce pas bon toutes ces choses que vous avez mangées ?

Voici quelques ingrédients naturels que vous pouvez utiliser pour soulager les maux réguliers que vous pourriez avoir :

Le magnésium

Le magnésium est le troisième composant des sels dissous dans l’eau de mer, un minéral qui procure des bienfaits pour la santé. Le magnésium est en mesure de limiter les spasmes provoquant les douleurs. De plus, il aide à réduire le stress, développe les muscles et améliore la santé des articulations et des os. Il préviendrait de certains troubles cardiovasculaires.

magnésium développement personnel

L’huile essentielle de gaulthérie

Bien qu’elle soit toxique dans sa forme pure, cette huile peut être efficace pour soulager la douleur lorsqu’elle est diluée. Cet antidouleur naturel est riche en salicylate de méthyle, un composé qui a des propriétés analgésiques. L’huile essentielle de gaulthérie dégage une odeur de menthe et est idéale pour calmer les douleurs musculaires et articulaires. Cette huile peut également aider à améliorer l’humeur.

huile essentielle gaultherie developpement personnel Continuez la lecture

Share Button


Bonne année 2016 ! – Développement personnel

Bonjour à tous et excellente année 2016 ! Je me fais une joie de vous fêter cette nouvelle année ici sur le site Dev-pe.com afin que vous puissiez voir que même un jour férié, je pense à vous !

Dans cet article, et même avec beaucoup de réflexion, les choses qui me viennent à l’esprit pour vous souhaiter tout plein de bonnes choses sont les suivantes : santé, joie, bonheur, réussite, clarté, gratitude, prospérité, amour, beauté… Mais cela, nous le souhaitons toutes les années ! Très sincèrement, je souhaite le meilleur pour chacune et chacun, que ce soit dans n’importe quel domaine, du moment que ce soit positif dans la vie. Effectivement, l’équilibre voudrait qu’il y ait un peu de négatif pour faire de notre vie une balance juste, sensible et fidèle (Wikipédia).

J’espère vivement que ce que vous n’avez pas eu en 2015 (et / ou avant), vous l’aurez en 2016 pour vous permettre de mieux faire évoluer votre vous et vous sentir au mieux de votre forme ! Personnellement, j’ai été un peu malade ce matin suite à une balade en voiture avec quelques accélérations poussées qui n’ont pas plu à mon ventre. Cela passera d’ici quelques heures / jours, je ne me fais pas de soucis !

2016 développement personnel

En ce qui concerne les fameuses résolutions 2016, je pense que celles que je vais prendre ne sont pas des résolutions en tant que tel, mais plutôt des envies / boost que je vais me lancer / défier de les faire (parce qu’en tant qu’informaticienne, j’ai parfois le poil dans la main pour faire des choses pour moi-même) :

  • faire de chaque jour un moment unique, réfléchir sur ce qui m’entoure : j’ai acheté un livre « Zen – 365 méditations à plier » chez Nature et Découvertes ; le principe est simple : lire les méditations / citations / proverbes sur chaque page (l’idéal est 1 par jour) et au fur et à mesure de la lecture, plier la page terminée. À la fin, je suis censée avoir plié les pages de telle sorte à ce que le mot « ZEN » apparaisse sur la tranche 🙂

Continuez la lecture

Share Button


La préparation des fêtes de fin d’année – Développement personnel

Ce sont bientôt les fêtes de fin d’année ! Noël et jour de l’an 🙂 Il y a sans doute des anniversaires, mais je ne les connais pas. M’enfin, les préparations sont de mise et le sapin doit (pour ceux qui fêtent Noël) être déjà fait. Le mien est synthétique et est orné de branches en fibre optique et de guirlandes bleue et argentée. Des paquets sont déjà présents au pied du sapin, ce qui conforte l’ambiance de fête chez moi. J’en suis contente.

Le jour de l’an approche également, et une nouvelle année va bientôt commencer ! 2016 sera bien différente et pour cela, certaines résolutions seront prises pour ceux qui y croient. Quelles seront vos résolutions ? Si tant est que vous ayez déjà réfléchi à cette question, je vous souhaite réellement qu’elles se réalisent grâce aux moyens que vous aurez employés.

20151213_140946

L’année dernière, j’ai créé un article sur les résolutions que vous pouvez relire ici : Oser définir vos (vraies) résolutions ! Il regroupe quelques résolutions les plus populaires, et pourra vous aider dans le choix des vôtres 🙂

Personnellement, j’y ai un peu réfléchi, et je pense mettre en place les suivantes :
– voyager, car j’aime voir d’autres paysages que celui que j’ai régulièrement ; cela permet aussi de voir d’autres cultures, si bien sûr le voyage se fait au sein d’un endroit où les personnes vivent différemment
– approfondir mon anglais : bien que dans mon travail, je l’utilise, j’aimerais beaucoup frôler le statut bilingue
– préparer des ateliers de développement personnel pour vous dans le cadre du site Dev-pe.com !
– créer d’autres sites Internet, car mon métier de base est développeuse d’applications. J’ai déjà créé quelques sites simples, comme Dev-pe.com, Je me voyais déjà, Mindreader, Shifumi…
– et plein d’autres choses encore !

sea-84629_960_720

De plus, pour la préparation des fêtes, j’ai déjà mis les pieds dans le magasin près de chez moi pour faire des courses ! Cela étant, les mets les plus convoités sont à prendre à l’avance, sous peine d’être en rupture. Je parle naturellement du foie gras, des œufs de lompe, du saumon (que l’on trouve plus facilement en cours d’année). Il faut penser aux toasts, aux escargots (bourguignonne que je suis), à la dinde, aux bûches glacées… Et bien entendu, les boissons.

N’hésitez pas à avoir des pensées positives pour cette fin d’année, nous en avons déjà pas énormément en cours d’année… qu’il faut profiter de ces instants chaleureux pour faire le plein pour un bout de temps.

Je vous conseille de prendre du temps pour vous, que ce soit de prendre un bain, commander un dîner au lieu de cuisiner, de se reposer devant la télévision avec un chocolat chaud… Toutes les bonnes idées sont bonnes pour se ressourcer !

Couvrez-vous bien avec ce froid, car on est désormais en Hiver !

À très vite,

Cindy

Share Button


[Article invité] 8 raisons pour lesquelles les personnes qui ont confiance en elles vivent différemment

Je partage cet article avec vous car je le trouve très intéressant que j’ai trouvé sur le site « Le Huffington Post ». Ce n’est pas moi qui ait écrit cet article, que vous pouvez retrouver à l’adresse suivante : http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/15/8-raisons-confiance-en-soi_n_8759618.html

Je voulais le partager avec vous tout simplement parce que je pense que la confiance en soi est quelque chose de primordial pour avancer dans sa propre vie et qu’avec cela, nous pouvons bâtir des objectifs et des directions de vie non négligeables pour un avenir meilleur.

« Début :

Certaines personnes ont une aisance naturelle. L’attention des autres se porte immédiatement vers eux. Mais cette assurance n’a rien de génétique. Elle se nourrit de leur manière de se comporter au quotidien.

C’est donc une bonne nouvelle: cela signifie que chacun de nous peut adopter cette attitude. Voici quelques exemples qui montrent que les personnes sûres d’elles n’abordent pas du tout les choses de la même manière que les autres.

1. Elles sont plus productives

La confiance en soi est synonyme d’énergie. Des études suggèrent que les personnes qui ont confiance en elles sont plus productives parce que leur attitude volontariste les pousse à agir. Il n’est donc pas étonnant qu’elles semblent être parfaitement à l’aise au bureau.

2. Leur langage corporel stimule leur confiance

Des études montrent que la façon dont nous nous tenons influence notre état d’esprit. Un bon maintien et quelques étirements peuvent générer un regain d’énergie, et les personnes sûres d’elles ne s’en privent pas. Continuez la lecture

Share Button


Se sentir bien en Hiver – Développement personnel

En cette belle journée ensoleillée, voici un article regroupant quelques astuces pour se sentir bien en hiver 🙂 J’espère que vous profitez autant que moi de cette période festive et joyeuse.

Dormir au moins 7 heures par nuit

Réellement, les heures de sommeil vous sont nécessaires si vous souhaitez régénérer votre corps pour la journée qui suit. L’idéal est de connaître votre nombre d’heure de sommeil requis pour être en forme après. Pour ma part, j’ai besoin de 7 à 8 heures de sommeil.

dormir_developpement_personnel

Renforcez vos liens avec vos amis

Les amis vous apportent des liens sociaux que vous n’avez pas seul. Ils discutent avec vous, font des activités avec vous et vous apportent beaucoup en général, même si vous ne le voyez pas. N’hésitez pas à les contacter pour savoir comment s’est passée la semaine écoulée, si vous pouvez vous voir afin de prendre un café

verre_amis_developpement_personnel

Se fixer des objectifs

Les objectifs que vous pouvez vous fixer, c’est pour avancer dans votre propre vie, soulignée d’aventure, de bonheurs, d’échecs, de retrouvailles, d’apprentissage, de gestion… Cela ne contribue pas seulement à ouvrir de nouvelles perspectives mais aussi à lutter contre les pensées négatives, selon le psychologue Richard Davidson. Cela permet également de connaître vos limites et de toujours aller plus loin.

objectif_developpement_personnel Continuez la lecture

Share Button


[Article invité] La rupture

Voici un nouvel article invité dont le sujet principal est la rupture et les sentiments associés, les pensées et les actions réalisées par la suite.


Nous avons tous vécu une rupture. Plus ou moins intense.
J’écris cet article pour Dev-pe, l’objectif étant de me libérer d’un poids énorme, qui me ronge, mélangeant culpabilité et colère. Et dans le même temps vous partager quelques éventuelles solutions.

Nous sommes tous différents et nos réactions correspondent proportionnellement à notre vécu. Par exemple, si vous avez été toute votre vie dans un environnement où les insectes étaient proches de vous, vous ne serez pas ou peu affecté par la présence d’une fourmi ou d’une araignée (tout dépend également si vous avez vécu un évènement traumatisant ou non).

Me concernant, je vis une rupture amoureuse que je vis très mal. Je n’ai pas été à l’origine de cette rupture, je la subis, cela complique davantage le retour à un état opérationnel, ou votre esprit n’est plus tourmenté par une séparation. Je suis actuellement dans un état ou, comme je l’ai expliqué plus haut, j’ai un sentiment de colère et de culpabilité.

De culpabilité car, j’ai commis des erreurs dans mon couple que je regrette, j’ai eu un comportement qui n’était pas adapté au couple. Je suis une personne distante, qui donne peu de signes d’affections, un gros défaut. Cette rupture m’a permis toute fois d’explorer ma mémoire, mon vécu dans mon couple brisé, par de petits mensonges qui, accumulés, mettaient en place une instabilité dans le couple et détruisait la confiance, brisé par de rares signes d’affections, brisé par bons nombres d’évènements personnels qui ont affecté ma relation avec l’être tant aimé… qui ne demandait qu’à m’aider et à m’accompagner dans les difficultés qui pouvaient se dresser sur mon chemin.

J’ai aujourd’hui perdu mon compagnon de vie qui a partagé avec moi (heureusement, sinon ce serait horrible) de la joie, de la tristesse, de la colère, de l’amour. Une perte énorme, surtout lorsque l’on se rend compte de l’importance de cette personne dans notre vie. Trop souvent, on s’en rend compte trop tard, et trop souvent on considère l’amour comme acquis, alors que la flamme doit être entretenue, jour après jour, mois après mois, année après année, pour braver les tempêtes.

tempete_developpement_personnel Continuez la lecture

Share Button


Gérer l’absence d’une personne – Développement personnel

L’absence d’une personne, quand elle se fait ressentir, doit être gérée. Dans tous les sens du terme. Quand c’est un manque, une tristesse, une pensée heureuse, une haine, un ressenti, une envie de voir cette personne, on se dit que la meilleure chose à faire est d’attendre que cette personne revienne… Sauf qu’au final, c’est peut-être pareil pour l’autre (sauf dans le cas où la personne est décédée). Faire le premier pas est peut-être une solution, mais pas forcément.

La gestion de l’absence vient du fait que l’on est en « manque » d’une personne, et si la personne n’est pas là, alors c’est qu’elle compte / a compté à nos yeux. Le principal est de savoir pourquoi. Un ancien amour, une amitié sincère, un bon feeling, une expérience heureuse vécue avec quelqu’un… Des moments nous touchent et sont gravés dans notre mémoire, comme par exemple, personnellement, une personne que j’appréciais beaucoup est partie de mon entourage, et j’ai ce manque de fous rire que nous avions, de sa voix, de sa manière de vivre… Comment j’ai géré cela ? Tout simplement en me faisant à l’idée que maintenant, cette personne est heureuse et vit sa vie (même si, je pense, je n’ai pas contribué à son malheur à la base).

absence_developpement_personnel

Il est préférable, lors de l’absence (courte ou longue) de cette personne qui nous manque, de se rendre compte que c’est l’expérience de la vie qui nous donne des petits moments avec des personnes, et que celles-ci doivent partir à un moment donné, et il faut juste l’accepter. Pour en revenir aux personnes qui ne sont plus sur cette terre, je peux dire que ma tante me manque, de par sa voix, sa manière de penser, sa gentillesse, son humour… J’espère qu’elle repose en paix et qu’elle pense à moi de temps en temps. Continuez la lecture

Share Button